Formations

« Il est important de savoir que  le métier d’art-thérapeute ne bénéficie pas encore d’une reconnaissance officielle de l’Etat, quelle que soit la formation d’art-thérapie considérée et malgré la reconnaissance de certains titres. Au niveau administratif et salarial, les conséquences sont qu’actuellement, seuls les diplômes d’État peuvent offrir l’inscription de la profession correspondante dans des grilles salariales, des conventions collectives ou des dispositifs de travail clairement structurés. » (FFAT)

Par ailleurs, le métier d’art-thérapeute est reconnu au niveau de Pôle Emploi, parmi les métiers de la psychologie (code ROME K1104 ).

Les formations présentées ci-dessous proposent pour la plupart la validation des acquis professionnels (VAE).

Trois organismes proposent une certification d’État : PROFAC (possibilité de formation par correspondance), INECAT et AFRATAPEM.

Sur la région Sud-Ouest, les principales formations sont les suivantes :

– Diplôme Universitaire de l’Université Jean Jaurès (Mirail) à Toulouse (sous la direction de Jean-Luc SUDRES) :

Ce diplôme (niveau d’entrée Bac+3), s’adresse aux Psychologues, Médecins, Psychanalystes, Psychothérapeutes, Éducateurs Spécialisés, Paramédicaux (infirmiers, psychomotriciens, orthophonistes), Étudiants (titulaires d’une L3).

Le D.U. Art-Thérapies est proposé sur 2 années universitaires soit 560 heures : 420 heures de formation théorique et 140 heures de stage pratique.
Rythme d’une semaine tous les deux mois environ (semaine du lundi au samedi inclus), présence obligatoire.

– Diplôme Universitaire Psychiatrie, psychothérapies médiatisées et art-thérapie à Toulouse (sous la direction de François GRANIER) :

La formation est ouverte aux Bac+3. Elle est proposée sur 2 ans, à raison de 4 sessions de 2 jours par année soit environ 60 heures par année.

Formation de praticiens d’ateliers d’expression créatrice centrés sur le soin à la personne à l’Art CRU à Bordeaux (sous la direction de Guy LAFARGUE)

Il n’y a pas de pré-requis pour intégrer cette formation mais elle s’adresse préférentiellement aux personnes exerçant : les métiers de l’éducation spécialisée, les métiers du soin et de la thérapie en secteur de Santé mentale, les métiers de la redynamisation psychosociale.

Elle se déroule comme suit : une session de trois jours d’épreuve de motivation (20h) nommée session de détermination – et un cycle de 16 sessions (462 heures) en alternance mensuelle de cinq jours et de trois jours.

Publicités